📣 NOUVEAU ! Chauffeur VTC, devenez propriétaire d’une Tesla récente, en 24 mois et sans apport !

Devenir chauffeur privé : démarches et astuces

Un chauffeur privé de VTC
Facebook
X
LinkedIn
Print

L’émergence des services de mise en relation des clients avec des chauffeurs a ouvert la voie au développement d’une nouvelle activité : chauffeur privé de voiture de transport avec chauffeur. Pour devenir chauffeur privé de VTC, vous devez remplir certaines conditions : avoir un casier judiciaire vierge, détention d’un permis depuis 3 ans, réussir un examen, etc.

Les chauffeurs doivent préalablement respecter les étapes obligatoires pour devenir chauffeur privé. Cette activité vous tente-t-elle ? Ne ratez pas cet article pour découvrir toutes les démarches à suivre pour démarrer votre projet.

Le métier de chauffeur VTC : c’est quoi réellement ?

En plein essor ces dernières années, le métier de chauffeur privé consiste à transporter des clients particuliers d’un point A à un point B à bord d’un véhicule de luxe et dans des conditions fixées à l’avance. En effet, tous les véhicules VTC sont de très haut de gamme et les clients peuvent louer une Tesla ou encore d’autres voitures de luxe.

Contrairement au métier de chauffeur de taxis, le métier de chauffeur privé est une activité très encadrée par la loi et exige le respect de certaines conditions. Pour cela, les chauffeurs privés doivent assurer un trajet agréable qui respecte les règles de la sécurité routière.

Quels sont les avantages de devenir chauffeur privé ?

Ce secteur en pleine expansion offre plusieurs opportunités prometteuses. Les avantages d’être un chauffeur privé sont nombreux.

Une grande indépendance professionnelle

Lorsque vous vous lancez dans la carrière, vous aurez une grande indépendance professionnelle. Vous avez la liberté de définir votre propre horaire, ce qui vous permet de concilier votre vie personnelle et professionnelle. Vous êtes libres de travailler selon votre propre emploi du temps.

En tant qu’indépendants, vous serez entièrement autonomes dans la gestion de votre entreprise ainsi que dans la prise des décisions. Vous serez aussi financièrement indépendants, car c’est vous qui fixez votre tarif.

Vous êtes votre propre patron lorsque vous êtes chauffeur VTC. Ainsi, vous pouvez accroître votre activité et vos revenus en développant une flotte de véhicules par exemple. Dans ce secteur, vos opportunités d’évolution sont multiples.

Bonnes conditions de travail

Les chauffeurs VTC sont réputés pour leur excellence dans le service client ainsi que leur professionnalisme. Les services proposés sont toujours de haut de gamme et doivent assurer le confort absolu des passagers à bord. Vous serez toujours amenés à travailler dans de meilleures conditions de travail.

Évolution rapide de la carrière

En étant chauffeur privé, vous avez la possibilité de rencontrer différentes personnes. Cela vous permet de faire de nombreuses connaissances qui pourront faciliter l’expansion de votre métier. Vous développerez facilement votre portefeuille client ainsi que votre chiffre d’affaire.

Devenir chauffeur VTC : quelles sont les démarches ?

Que vous exerciez à titre indépendant ou en étant rattachés à une application de VTC, quel que soit votre statut juridique, devenir chauffeur VTC impose le respect de certaines démarches obligatoires. L’obtention d’une carte professionnelle VTC ou encore l’inscription au registre des VTC, nous vous présentons les informations nécessaires.

Un chauffeur privé de VTC

Passer l’examen VTC

Avant d’exercer le métier, vous devez être titulaire d’un permis de conduire de catégorie B qui date depuis trois ans et plus. Ensuite, votre casier judiciaire sur le bulletin numéro 2 doit être vierge. Si vous répondez à ces exigences, vous devez obligatoirement passer et réussir l’examen VTC qui sera divisé en deux épreuves : l’épreuve théorique ainsi que l’épreuve pratique.

La partie théorique se compose de 7 épreuves qui prennent la forme de QCM ainsi que des questions qui doivent être répondues de manière rédigée. Les sujets abordés se concentreront sur les notions de gestion d’entreprise, sur les règles de la sécurité routière et aussi sur les réglementations du secteur du transport de personnes. Pour la partie pratique, elle sera une épreuve de conduite qui se tiendra environ 45 minutes à bord d’une berline.

Obtenir la carte professionnelle VTC

Après avoir réussi l’examen, vous pouvez soumettre la demande d’une carte VTC afin d’exercer le métier dans les règles d’art. Pour cela, la demande se fera auprès de votre préfecture accompagnée de quelques documents nécessaires :

  • Votre justificatif de domicile
  • Votre pièce d’identité
  • Votre permis B en cours de validité
  • Une attestation d’aptitude physique : un document sous forme de certificat médical délivré par un médecin agréé
  • Une attestation de réussite à l’examen VTC (ou des documents qui justifient votre expérience en tant que chauffeur VTC d’un an minimum)

S’enregistrer au registre des VTC

L’inscription au registre des VTC est la dernière étape à suivre et elle peut s’effectuer en ligne, sur le site du service public. Pour les chauffeurs privés, l’enregistrement est obligatoire afin d’obtenir une licence VTC vous permettant d’exercer de manière légale votre métier. Voici la liste des documents que vous devez joindre à votre demande :

  • Votre assurance RC professionnelle
  • Un extrait K-bis de votre entreprise
  • Votre carte VTC
  • La carte grise de votre véhicule
Un chauffeur privé de VTC

Qu’en est-il de la condition d’exploitation ?

Toutes les conditions pour devenir chauffeur privé sont réunies et bien remplies, il existe d’autres obligations appelées les conditions d’exploitations auxquelles vous devez satisfaire. Ce sont des règles à suivre quant aux courses à effectuer, l’obligation d’assurance, mais aussi les compétences requises pour exercer le métier.

Les courses d’un chauffeur VTC

Pour effectuer une course quelconque, les chauffeurs privés doivent suivre une formalité. Contrairement aux chauffeurs de taxi qui peuvent prendre en charge n’importe quel client qu’ils rencontrent au coin de la rue, les chauffeurs privés ne peuvent pas en faire autant.

Les chauffeurs VTC sont privés de pratiquer la maraude et n’ont pas le droit de transporter des clients qui n’ont pas effectué une réservation préalable de la course. En effet, les clients doivent impérativement réserver afin de bénéficier du service de VTC. La réservation, qui se fait souvent depuis une application, doit être faite en avance. Ainsi, le coût de la course est prédéfini en amont et le chauffeur ne pourra en aucun cas demander une compensation même en cas de trajet plus long.

Les chauffeurs VTC n’ont pas aussi le droit d’utiliser des dispositifs lumineux sur le toit du véhicule. A la place, ils utiliseront une vignette qui sera placée sur le pare-brise du véhicule. Celle-ci mentionnera la qualité de « chauffeur VTC ».

Les compétences requises pour devenir chauffeur VTC

Comme pour tout autre métier, être un chauffeur VTC exige une certaines compétences indispensables. Pour cela, les chauffeurs doivent être courtois et respectueux envers le client ainsi qu’aux autres utilisateurs de la route ; et ce, quelles que soient les épreuves.

Ils doivent aussi être disponibles à travailler de jour comme de nuit, pendant les jours fériés et même le weekend étant donné qu’il s’agit d’une activité de service. En outre, les chauffeurs doivent bien connaître tous les itinéraires pour éviter d’être coincés dans les bouchons. La connaissance des notions de mécanique de base se révélera un atout majeur.

Enfin, les chauffeurs VTC sont exigés d’avoir une très bonne tenue et doivent être bien habillés. Ils doivent disposer d’un véhicule de haut de gamme, doté d’une puissance minimale et équipé d’un standing très confortable. Pendant le trajet, le chauffeur doit respecter toutes les volontés du client. Il ne doit lui faire aucune conversation ni mettre de la musique que si ce dernier le souhaite.

Un chauffeur privé de VTC

L’obligation d’assurance

Dans le cadre de l’exercice de la profession de chauffeur privé, ce dernier doit impérativement souscrire une assurance spécifique. La souscription à une assurance automobile de transport de personne sera nécessaire, car il doit être assuré en cas d’accident avec un client. Qui plus est, cette obligation d’assurance doit être couplée avec l’obligation de souscrire le véhicule à un contrôle technique annuel.

Chauffeur VTC : meilleures astuces pour trouver des clients

Avec ce secteur très en vogue et ultra-concurrentiel, trouver des clients n’est pas une mince affaire. Il faut avoir des techniques bien fondées et des stratégies bien pensées afin de gagner des clients et optimiser vos revenus. Voici nos conseils.

Création d’un site internet

Vous devez songer à avoir votre propre site internet afin de trouver rapidement des clients. En effet, internet s’impose comme l’outil incontournable pour chercher un VTC. Créez ainsi un site qui reflète votre professionnalisme et votre sérieux afin de gagner la confiance des clients.

Les informations qui y figureront doivent être bien articulées, car elles ressortiront les essentielles à savoir pour découvrir votre prestation. Elles doivent renseigner votre tarif, vos coordonnées, les différents trajets où vous circulez ainsi que les services inclus aux prestations.

Inscriptions sur les annuaires de VTC

Si certains clients préfèrent naviguer sur Internet pour utiliser les plateformes VTC et trouver un chauffeur VTC, d’autres préféreront consulter directement des annuaires professionnels de VTC en ligne. L’inscription sur les annuaires de VTC ne peut que contribuer à améliorer votre référencement.

Distribution de cartes de visite

Pour conquérir de nouveaux clients et fidéliser les actuels, la distribution des cartes de visite reste une méthode très fructueuse. N’hésitez pas à concevoir une carte de visite élégante, bien présentable et surtout agréable à voir que vous pouvez remettre aux clients lorsqu’ils quittent votre véhicule.

Un chauffeur privé de VTC

Chercher une collaboration avec des professionnels

En étant auto entrepreneur, osez frapper les portes des grandes entreprises afin de gagner des clients. En effet, certaines sociétés auront besoin des services de VTC pour leurs déplacements professionnels. N’hésitez pas à vous faire connaître en collaborant avec les professionnels.

Conclusion

Devenir chauffeur privé VTC est un métier attrayant pour ceux qui recherchent une carrière indépendante et flexible. Cependant, il est nécessaire de suivre une formation et de réussir un examen afin d’exercer pleinement cette activité. En effet, c’est un projet très ambitieux qui nécessite de la persévérance et de la rigueur, mais qui offre de nombreuses opportunités professionnelles.

4.7/5 - (4 votes)
Picture of John Doe

John Doe

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit dolor

Toutes les publications

Lire aussi

Besoin d'un renseignement ?

Par chat

Directement sur le site !

Par mail

hello@urban-cod.com

En agence (uniquement sur rdv)

89 boulevard National
92250 LA GARENNE COLOMBES

Location sans engagement

Chauffeur VTC, louez une Tesla pour votre activité !

Gestion locative

Vous êtes propriétaire d’une Tesla et vous souhaitez nous confier votre véhicule ?

Souscription obligataire

Vous êtes épargnant et vous cherchez le bon placement ?