📣 NOUVEAU ! Chauffeur VTC, devenez propriétaire d’une Tesla récente, en 24 mois et sans apport !

Financement voiture VTC : comment faire ?

Facebook
X
LinkedIn
Print

Exercer en tant que chauffeur VTC ne requiert pas uniquement un certain effort personnel en termes de qualifications (formation, examen pour le permis de conduire…). Ce métier demande du temps et un investissement financier pour l’achat du véhicule de services. Que ce soit pour la première acquisition ou pour le remplacement de son auto à usage professionnel, il est nécessaire d’assurer son processus de financement. Comment se déroule exactement ce procédé et quelles options sont disponibles ?

Préparer votre processus de financement

Avant de faire quoi que ce soit, prenez bien le temps d’évaluer vos besoins. Votre choix de véhicule de transport ou de tourisme avec chauffeur doit se faire avec une très grande minutie. Ainsi, il faudrait vous poser plusieurs questions.

De quel genre de véhicule aurais-je besoin pour mon activité professionnelle ? La réponse à ce questionnement dépend du type de prestation que vous souhaitez proposer : zone à desservir, clients cibles, durées de transport, gamme de services…

Quelles sont vos préférences spécifiques en termes de véhicule (nombre de places, énergie, nombre de chevaux, électrique ou hybride…) ? Êtes-vous particulièrement passionné par une marque de voiture à la mode ? Il va également falloir choisir entre acheter un véhicule neuf ou d’occasion. N’oubliez pas de prendre en compte les réglementations lorsque vous faites votre choix. Il en est de même pour les démarches administratives.

Une fois que vous aurez une idée de l’auto à acquérir, il est temps de trouver une solution de financement. Il s’agit d’une décision primordiale, sur laquelle repose, en partie, votre activité professionnelle et notamment sa rentabilité.

Pour ce genre de démarche, vous avez différentes possibilités :

– Acheter un véhicule neuf ou d’occasion

Louer une voiture sans apport

– Louer le véhicule tout en ayant la possibilité de l’acheter à la fin du contrat de location

Nous vous recommandons de les évaluer une par une, avec une très grande attention. Ne vous précipitez absolument pas lorsque vous effectuez l’étude en question.

Acheter son véhicule VTC

Étant plus ou moins exigeant et préférant une option à long terme, vous souhaitez conduire votre propre véhicule ? L’achat est donc la meilleure solution qu’il vous faut. Pour devenir propriétaire de votre matériel de travail, vous avez deux options possibles : achat au comptant ou achat à crédit.

Si votre budget est suffisant, vous pourrez procéder à un achat au comptant. Faites le bon choix de concessionnaire pour votre projet. Trouvez une voiture de qualité, au coût avantageux. N’hésitez pas à comparer toutes les offres disponibles.

En cas de budget restreint, vous pourrez envisager une autre option : un achat à crédit. La plupart des organismes financiers proposent à leurs clients un prêt automobile. Pour en bénéficier, il faudrait répondre à quelques critères spécifiques. Il va également falloir prouver le motif du processus et être apte à garantir le crédit en question. Pour étudier efficacement votre demande, la banque vous demandera par ailleurs un devis du projet.

Le taux d’intérêt et la durée de remboursement seront conclus au moment de la signature du contrat de prêt. En outre, vous pourrez financer l’achat de votre véhicule avec un emprunt à la consommation. Avec cette option, vous n’aurez pas à justifier, en détail, les motifs de la demande de crédit. Cependant, pour réduire les échéances de remboursement, un certain apport de votre part sera idéal.

La location de voiture VTC : une autre option avantageuse

Louer un véhicule est aussi une autre possibilité intéressante pour un conducteur VTC. Si vous appréciez les modèles récents, nous vous suggérons cette option. Vous pourrez remplacer votre outil de travail à chaque fois que vous le souhaitez.

Sachez par exemple qu’il est possible de louer une Tesla lorsqu’on est VTC. Non seulement vous serez au volant d’un véhicule de vos rêves, mais vos clients seront également enthousiastes à l’idée de monter à bord d’une voiture luxueuse et tendance.

Lorsqu’un nouveau modèle de voiture est mis en vente sur le marché, vous pourrez la conduire, sans aucune contrainte. Une fois que vous vous en lasserez, vous pourrez la remplacer, sans problème. Il vous suffit de trouver un autre bien à louer à un prix abordable.

Cette alternative est destinée aux personnes dont la situation financière ne leur permet pas de devenir propriétaire du matériel de transport. En exerçant au sein d’une entreprise, votre trésorerie ne sera pas affectée. Il ne sera pas nécessaire de fournir quelconque apport et de gérer les différentes taxes. La société se charge généralement du versement périodique du loyer.

Le leasing : une autre option envisageable

Appelée aussi crédit-bail ou location avec option d’achat (LOA), cette solution consiste à louer un véhicule avec une possibilité d’acquisition lorsque vous arrivez à terme du contrat de location. Il s’agit d’une option pratique pour un chauffeur VTC en raison de sa durée plus ou moins limitée. En effet, elle s’étend entre 12 mois et 72 mois.

Un grand nombre d’organismes financiers proposent ce genre d’offre à ses clients. Il existe aussi des revendeurs automobiles qui pourront vous offrir cette possibilité de louer puis de racheter un véhicule VTC.

Le montant des échéances et la durée du contrat de bail sont stipulés dans le contrat. À la fin de l’accord, vous pourrez devenir propriétaire de la voiture. Sachez qu’il est tout à fait possible que le coût de l’assurance et des entretiens soit compris dans le loyer. L’investissement pour un tel projet est moins élevé que celui de l’achat d’un véhicule neuf plus ou moins cher. Vous bénéficiez, en outre, d’un certain avantage fiscal avec ce contrat de bail.

Un dépôt de garantie est requis pour ce type de contrat. La caution vous sera remise en main, à terme de l’accord. Notez que le versement du montant en question est conditionné par l’état du véhicule. La somme ne vous sera pas versée en totalité si le bien n’est pas en très bon état. Tel est également le cas lorsque le nombre de kilomètres parcouru va au-delà de la limite prévue lors de l’accord.

Comment assurer le financement de son véhicule VTC ?

Si vous êtes sur Uber, vous pourrez bénéficier d’un processus de financement simple. Ayant comme principal objectif de favoriser la croissance du secteur d’activité, la société signe divers accords avec les institutions financières. De ce fait, les chauffeurs VTC inscrits sur la plateforme ont recours à des critères assez souples en termes de demande de crédit auto. Il est même possible qu’il n’y ait aucun taux d’intérêt.

Vous n’êtes pas sur ce genre de plateforme, mais souhaitez optimiser votre démarche de financement ? Cela implique une certaine rigueur en termes de recherche de renseignements. Cette étape est primordiale avant de faire quoi que ce soit. Prenez tout votre temps pour trouver le meilleur financement pour votre projet. Veillez à ce que l’option soit adaptée à vos besoins et surtout aux services à dispenser.

Si vous désirez acheter une voiture neuve ou d’occasion et demander un prêt auprès d’un organisme financier, nous vous conseillons de passer par un comparateur de crédits. Cet outil en ligne vous aide à trouver facilement l’entité qui pourrait vous octroyer le fond nécessaire.

Les autres charges à prendre en considération

Avant de faire un choix définitif de moyen de financement, il faudrait prendre en compte les autres charges liées à la profession. Cela est primordial pour assurer la rentabilité de votre métier de chauffeur VTC.

Il y a les frais pour l’énergie, les stationnements, les situations exceptionnelles. Si vous envisagez d’acheter un véhicule par crédit, assurez-vous que votre budget mensuel puisse couvrir ces charges. Il faudrait considérer le montant de remboursement et vos charges personnelles. Les dépenses pour les travaux d’entretien sont aussi à prévoir.

En tant que chauffeur VTC, vous avez l’obligation de souscrire à une offre d’assurance, en plus de celle de la voiture. Vous êtes tenus à des responsabilités de services et de sécurité envers vos clients. Si dirigez l’entreprise de transport, d’autres responsabilités vous sont assignées.

La réalisation d’un plan de votre business est nécessaire avant la prise de décision. Réalisez un état de budget prévisionnel pour rentabiliser votre activité professionnelle. Veillez toujours à laisser une marge pour les différents imprévus qui pourront survenir au quotidien.

Quel est finalement le meilleur choix de financement pour un chauffeur VTC ?

Chaque moyen de financement présente des avantages significatifs. Néanmoins, la location et la LOA sont les plus adaptées aux conducteurs VTC. Cela concerne surtout les individus dont le budget de démarrage d’activité est plus ou moins restreint. Vous aurez moins d’endettement avec une telle option. De plus, certaines dépenses ne seront pas à votre charge.

Cela n’insinue pas pour autant que l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion ne soit pas faisable. Tout dépend de votre situation financière, de vos besoins, de vos préférences et des services à proposer.

Sachez en outre que si vous êtes au chômage et souhaitez exercer en tant que chauffeur VTC, vous pourrez bénéficier d’un financement. Contrairement à ce qu’on a l’habitude de penser, il est tout à fait possible d’obtenir un prêt tout en n’ayant aucune source de revenus. Il faudrait juste que votre dossier soit bien argumenté.

Conclusion

Pour financer votre véhicule VTC, vous avez le choix entre l’achat à crédit, la location et la LOA. Peu importe votre choix, une bonne préparation du processus est requise. Prenez votre décision avec une très grande minutie pour la rentabilité de votre projet.

4.7/5 - (3 votes)
Picture of John Doe

John Doe

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit dolor

Toutes les publications

Lire aussi

Besoin d'un renseignement ?

Par chat

Directement sur le site !

Par mail

hello@urban-cod.com

En agence (uniquement sur rdv)

89 boulevard National
92250 LA GARENNE COLOMBES

Location sans engagement

Chauffeur VTC, louez une Tesla pour votre activité !

Gestion locative

Vous êtes propriétaire d’une Tesla et vous souhaitez nous confier votre véhicule ?

Souscription obligataire

Vous êtes épargnant et vous cherchez le bon placement ?